Forum Là-Bas -
       
Goldman dans la presse : Aucun flux disponible
  Forum Là-Bas Index du Forum  
Ça s'est passé un 17 Aot :
Bonjour Guest
La date/heure actuelle est Ven 17 Aoû 2018, 20:44
Toutes les heures sont au format UTC + 2 (DST en action)
Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
Voir les messages sans réponses



Modérateurs: Là-bas'Modos
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Page 1 sur 2 [22 messages]   Aller à la page: 1, 2 Suivante
     Veiller Tard    
granelo


Inscrit le: 21 Aoû 2002
Messages: 1155
Localisation: Metz
Sexe:
Age: 33 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Message  Posté le: Mer 07 Mai 2003, 18:07   Revenir en haut de page Aller en bas 
Veiller tard

Les lueurs immobiles d'un jour qui s'achève
La plainte douloureuse d'un chien qui aboie
Le silence inquiétant qui précède les rêves
Quand le monde disparu l'on est face à soi

Les frissons où l'amour et l'automne s'emmêlent
Le noir où s'engloutissent notre foi nos lois
Cette inquiétude sourde qui coule en nos veines
Qui nous saisit même après les plus grandes joies

Ces visages oubliés qui reviennent à la charge
Ces étreintes qu'en rêve on peut vivre cent fois
Ces raisons-là qui font que nos raisons sont vaines
Ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard

Ces paroles enfermées que l'on n'a pas pu dire
Ces regards insistants que l'on n'a pas compris
Ces appels évidents ces lueurs tardives
Ces morsures aux regrets qui se livrent à la nuit

Ces solitudes dignes au milieu des silences
Ces larmes si paisibles qui coulent inexpliquées
Ces ambitions passées mais auxquelles on repense
Comme un vieux coffre plein de vieux jouets cassés

Ces liens que l'on sécrète et qui joignent les êtres
Ces désirs évadés qui nous feront aimer
Ces raisons-là qui font que nos raisons sont vaines
Ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard

Je lui dirai[...]qu'amour et santé ne s'achètent pas et qu'on est riche que de ça...

Le meilleur reste à venir
Lydie



Inscrit le: 17 Oct 2002
Messages: 937
Localisation: Gard
Sexe:
Age: 44 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Mer 07 Mai 2003, 19:01   Revenir en haut de page Aller en bas 
Que dire de plus?

Un des plus beaux textes de JJG... Un de ceux qui me touchent le plus....

Texte magnifique, qui m'a accompagnée pendant cette difficile période de l'adolescence, au moment d'ailleurs où je découvrais Goldman, il y a une bonne quinzaine d'années ( J'ai d'ailleurs découvert la version live de 86 avant de venir à la version studio ).

Ce texte, il me colle à la peau encore maintenant, lors de coups de blues, parce que ces mots sont ceux que je ressens à ces moments là... " Quand le monde disparu l'on est face à soi"... Je trouve les mots, les phrases très bien trouvés, très justes...
JJ est vraiment très fort pour décrire ce que moi je n'arrive pas à exprimer... J'aimerais savoir écrire comme cela... Quand on lit ça, ça paraît pourtant évident : mais oui, c'est ça, c'est ce que je voulais exprimer.. Comment l'a-t-il deviné? !

Ah! Les coups de blues, c'est dur, mais ça permet à certains de créer de magnifiques chansons !

Mon pays c'est toi...
Lilly



Inscrit le: 08 Déc 2002
Messages: 703
Localisation: Paris
Sexe:
Age: 36 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger
Message  Posté le: Mer 07 Mai 2003, 20:18   Revenir en haut de page Aller en bas 
Moi aussi , c'est , pour moi , une des meilleurs de JJG , en tout cas celle que je préfère .
Il me semble que ctte chanson n'est jamais sortit en single , et pourtant , j'ai l'impression que c'est l'une des plus populaire .Il y a quelques temps , il y avait eu un p'tit sondage sur la liste sur notre top 10 des chansons de , et cette chanson était 2ème , je crois.

Quand on regarde les paroles , on dirait les pensées d'une personne vers la fin de sa vie , qui regarde vers son passé , ce qu'il a fait , en particulier ses erreurs . Et pourtant , ça réussi à "parler" à tout le monde , miracle des chanosn de notre

Et aussi , c'est une des vieilles chanson de jjg . Elle a super bien vieillit ,pendant la tournée 2002 , quelqu'un ne connaissant pas jjg aurait pu penser que cette chanson avait été écrite très récement .

Enfin bon , en résumé , c'est pour moi l'une des chansons auquel je suis très attaché , et qui restera l'une des meilleur de jjg
Je ne sais pas si elle a besoin d 'interprétation particulière , elle se suffit un peu à elle-même...

"...Quelque part, quelqu'un..."
http://ameli.over-blog.com
Garf


Inscrit le: 04 Sep 2002
Messages: 971
Localisation: Meluuuuuuuuuuun
Sexe:
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Jeu 08 Mai 2003, 11:48   Revenir en haut de page Aller en bas 
Ah la vache, elle tue trop la mort cette chanson !...
Les p'tits coup de blues nocturnes, qui te font sentir seul au monde ad vitam eternam...
La plainte du chien qui aboie, être face à soi, l'inquiétude sourde qui nous saisit après les plus grandes joies, les visages oubliés, les étreintes rêvés, les regrets.... Pff, ce texte, p'tain, ce texte !!! Je pense que c'est un des textes les plus "littéraires" de JJG... Et pis cette ambiance musicale !... ça colle trop au thème de la chanson...
P'tite préférence pour la version du New Morning, tout seul au piano...

"Vers l'infini et au-delààààààààà !!!..."
(non non, merci, moi je reste ici, j'ai tout ce qu'il me faut sous la main... )
karen



Inscrit le: 23 Juin 2002
Messages: 523
Localisation: rouen
Sexe:
Age: 42 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Lun 09 Juin 2003, 23:09   Revenir en haut de page Aller en bas 
J'adore cette chanson. Elle raconte tellement de choses qu'on a tous vécu lors de période de blues...

Ne pas pouvoir dormir parce qu'on a trop de choses dans la tête, revivre en rêves les moments qu'on aimerait changer, se refaire le film et le faire finir comme on aurait voulu qu'il se termine...

Les nuits d'insomnies à trop réflechir sur soi, sa vie, son avenir et se sentir si seul à veiller tard...

http://www.forumpianobar.tk , le forum sur Michael Jones
toutetitemelie


Inscrit le: 11 Juin 2003
Messages: 1
Sexe:
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Mer 11 Juin 2003, 21:17   Revenir en haut de page Aller en bas 
C' est clair moi aussi j' adooooooore cette chanson, depuis que je la connais, elle me fout les frissons tellement je suis impressionnée par la qualité de ces paroles!!

la titemelie
mano


Inscrit le: 11 Juin 2003
Messages: 47
Sexe:
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Message  Posté le: Mer 18 Juin 2003, 17:23   Revenir en haut de page Aller en bas 
premier message sur ce forum... bonjour a tous et petit plombage d'ambiance avec "veiller tard" pour commencer:frown:
c'est une de mes chansons preferees de Goldman, mais je crois que la signification va plus loin que le "simple " coup de blues " . "cette inquietude sourde qui coule en nos veines" ce n'est pas le petit coup de blues a qui on peut trouver une raison, mais ces angoisses qui surgissent quand tout est noir, "ces visages oublies qui reviennent a la charge" comme des fantomes dans nos souvenirs, "ces raisons la qui font que nos raisons sont vaines", que notre coeur s'emballe et qu'on ne sait plus quoi penser qu'on est tout simplement "face a soi" et que soi se transforme en ennemi parce que "notre foi, nos lois" sombrent dans le noir, la raison n'est plus, "le monde a disparu". Le petit coup de blues ne surgit pas "apres les plus grandes joies" alors que l'angoisse, si. et on reste dans ce monde la, "ces paroles enfermees", "ces appels evidents, ces lueurs tardives", on reste sourd aux appels du monde exterieur on reste seul dans son jardin clos car on ne veut pas appeler a l'aide, on garde "ces solitudes dignes au milieu des silences" tout comme on ne sait pas pourquoi coulent ces larmes si paisibles par rapport a nos peurs et pourtant si "inexpliquees". Alors, on repense a ce qu'on aurait pu faire, a ce qu'on a rate, a "ces ambitions passees" qui jetent cette angoisse sur l'avenir, qui font qu'on doute de demain. on cherche a se raccrocher a "ces liens que l'on secrete" a"ces desirs" mais qui ne sont plus la, partis, "evades" et finalement, que reste t il... juste "ces raisons la", profondes, tres profondes qui font que (notre raison est vaine, qui nous empeche de dormir, sans savoir pourquoi, sans vraiment faire surgir "ces choses au fond de nous"

"J'la croise tous les matins, 5h40
elle va prendre son train et moi j'rentre"
virginie_p68



Inscrit le: 30 Mar 2003
Messages: 883
Localisation: Mulhouse
Sexe:
Age: 39 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger
Message  Posté le: Mer 18 Juin 2003, 19:25   Revenir en haut de page Aller en bas 
oui oui ..... moi aussi je l'adore cette chanson.... c ma préférée de

La chanson se suffit à elle-meme... pas besoin de faire plus de commentaire (je parle pour moi bien sur )


Ca fait plaisir de se retrouver ici ...
Pika



Inscrit le: 23 Mar 2005
Messages: 13332
Sexe:
Age: 40 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Mer 01 Juin 2005, 00:17   Revenir en haut de page Aller en bas 
cette chanson est du meme esprit selon moi que en passant, c'ets une chanson sur les regrets, sur le passé, on sent la personne qui regarde derriere elle et qui réfléchit, tres belle chanson qui me touche enormement comme en passant

"je serai toujours là pour toi "
loupie


Inscrit le: 20 Juil 2003
Messages: 4798
Localisation: Toulouse
Sexe:
Age: 39 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Mer 01 Juin 2005, 10:42   Revenir en haut de page Aller en bas 
Je ne crois pas qu'elle regarde forcément dans le passé.
Pour moi cette chanson parle d'une personne depressive ou du moins déprimée qui se retrouve seule le soir face a elle meme. Ces angoisses qui vous empêchent de dormir et vous font donc veiller tard...
Greg

Administrateur


Inscrit le: 24 Juin 2002
Messages: 8640
Localisation: Perpignan
Sexe:
Age: 41 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Mer 01 Juin 2005, 12:59   Revenir en haut de page Aller en bas 
Ya quand meme l'évocation du passé dans la phrase :

"ses ambitions passées mais auxquelles on repense"
Paskinelle

Modette


Inscrit le: 11 Mar 2005
Messages: 24625
Localisation: Montpellier
Sexe:
Age: 40 ans
Nombres de coupes: 1 
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Message  Posté le: Mer 01 Juin 2005, 14:46   Revenir en haut de page Aller en bas 
Pour moi ce n'est pas une personne déprimée ou dépressive. Juste quelqu'un comme toi et moi qui le soir fait le point avant de s'endormir... et il y a des soirs où les réflexions vont plus loin que d'autres...

Si le bonheur extérieur n'est que hasard, le bonheur intérieur tu dois le construire toi-même
Johann Kaspar Lavater
cris



Inscrit le: 10 Fév 2005
Messages: 19579
Localisation: 78
Sexe:
Age: 48 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Message  Posté le: Ven 03 Juin 2005, 15:02   Revenir en haut de page Aller en bas 
oui, je suis d'accord avec toi paski, je pense même que c'est quelqu'un qui n'arrive pas à dormir....

Tu es de ma famille, bien plus que celle du sang....

Même si on veut faire autrement, on aime comme on a été aimé....
C.L.


Inscrit le: 17 Mar 2005
Messages: 957
Sexe:
Age: 44 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Ven 03 Juin 2005, 17:39   Revenir en haut de page Aller en bas 
Yop,

moi j'aime pas cette chanson... Elle est "belle" OK, mais deja la musique m'endore, ca tourne en boucle sans grand changement...

Je viens de relire les paroles (que je connais quand meme par coeur... comme quoi...), les mots sont bien trouvés, mais... Peut-etre que je l'ai trop ecouté avant...

C'est comme "Pas l'indifference".... Elle me fait aussi cet effet...

C'est purement personnel entre moi et ces deux chansons...
Y faut bien qu'il y en ai quelques-unes...
ilovangel et jjg


Inscrit le: 09 Mar 2005
Messages: 2808
Localisation: bruxelles
Sexe:
Age: 30 ans
Nombres de coupes: 4 
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Message  Posté le: Jeu 09 Juin 2005, 00:08   Revenir en haut de page Aller en bas 
Moi aussi, je pense que ca va plus loin que "le simple coup de blues" ,....
La personne qui "parle", à l'air vraiment dans une phase de grosse déprime voir de dépression, limite, elle a des envies suicidaires....n'importe quoi,...ca doit être à cause du principe d'IDENTIFICATION !!!!

Plus sérieusement, ce texte est inqualifiable, il est plus que beau, il est plus que vrai, il est,....il faut le laisser s'échapper.....
 
Montrer les messages depuis   Trier par   
 
Page 1 sur 2 [22 messages]   Aller à la page: 1, 2 Suivante
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant



Afficher la légende
Sauter vers:  

  Copyright  
   

[ Temps : 0.6822s ][ Requêtes : 32 (0.0224s) ][ Débogage actif ]