Forum Là-Bas -
       
Goldman dans la presse : Aucun flux disponible
  Forum Là-Bas Index du Forum  
Ça s'est passé un 16 Dcembre : 1985 : Concert à  Paris - Zénith - Tournée Deuxième Visite / 1988 : Concert à Strasbourg - Tournée EGCEGF
Bonjour Guest
La date/heure actuelle est Sam 16 Déc 2017, 05:21
Toutes les heures sont au format UTC + 2 (DST en action)
Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
Voir les messages sans réponses



Modérateurs: Là-bas'Modos
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Page 1 sur 1 [10 messages]  
     Il Suffira D'un Signe    
chokan


Inscrit le: 25 Juin 2002
Messages: 3
Sexe:
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Sam 12 Juil 2003, 16:51   Revenir en haut de page Aller en bas 
Il suffira d'un signe, un matin
Un matin tout tranquille et serein
Quelque chose d'infime, c'est certain
C'est écrit dans nos livres, en latin

Déchirées nos guenilles de vauriens
Les fers à nos chevilles loin bien loin
Tu ris mais sois tranquille un matin
J'aurai tout ce qui brille dans mes mains

Regarde ma vie tu la vois face à face
Dis moi ton avis que veux-tu que j'y fasse
Nous n'avons plus que ça au bout de notre impasse
Le moment viendra tout changera de place

Et tu verras que les filles oh oui tu verras bien
Auront les yeux qui brillent ce matin
Plus de faim de fatigue des festins
De miel et de vanille et de vin

Il suffira d'un signe...

L'acier qui nous mutile du satin !
Nos blessures inutiles au lointain
Nous ferons de nos grilles des chemins
Nous changerons nos villes en jardins
anyoga


Inscrit le: 29 Oct 2003
Messages: 6
Sexe:
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Lun 03 Nov 2003, 11:36   Revenir en haut de page Aller en bas 
trouvé sur le site parler-de-sa-vie :

Xavier de Moulins Beaufort : Il suffira d'un signe ?

Jean-Jacques Goldman : D'un signe, d'une porte. La vie m'apparaît comme une succession de portes qui s'ouvrent, de signes qu'on nous fait. Nous sommes en mesure de les comprendre ou non. C'est une question de disponibilité. L'école dans certains quartiers est une véritable porte. Il y a les mômes qui sont en situation de les comprendre et ceux qui passent à côté. Chacun a, dans sa vie, sa part de portes entrebaillées. Il ne s'agit pas forcément d'une question de chance. La vraie chance étant de savoir répondre aux signes qui s'imposent à nous.

Jean-Jacques, le fataliste
Faim de siècle n° 24, février 1996
Lydie



Inscrit le: 17 Oct 2002
Messages: 937
Localisation: Gard
Sexe:
Age: 44 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Lun 03 Nov 2003, 20:34   Revenir en haut de page Aller en bas 
Décidément, anyoga, merci, vraiment, pour tes réponses!
C'est très sympa de relire ces explications de l'auteur lui-même, que je ne connaissais pas du tout!

Bienvenue à toi !

Mon pays c'est toi...
gourmandise


Inscrit le: 03 Juin 2003
Messages: 313
Localisation: Bretagne
Sexe:
Age: 43 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mailVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger
Message  Posté le: Jeu 02 Sep 2004, 23:35   Revenir en haut de page Aller en bas 
Bonsoir,

Je pensasi plus à une rebellion de personnes à qui les portes restent fermées.
de toute façon c'est LA chanson que je préfère de JJ !!!

www.tasoiree.com
brizio



Inscrit le: 28 Sep 2002
Messages: 165
Sexe:
Age: 37 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Message  Posté le: Dim 08 Jan 2006, 11:04   Revenir en haut de page Aller en bas 
Bon je n'ai pas fini de lire la dernière biographie sur JJG mais voilà ce qu'il révèle à propos de la chanson. Je le cite car c'est une explication assez surprenante...:

"Je pensais à l'Iran. J'ai du l'écrire en 1979-1980. C'était l'époque où le Shah d'Iran était encore au pouvoir. et il y avait un ayatollah dont on ne savait pas encore qui c'était. Khomeiny était en France, et ce qui se passait en Iran était déjà tragique.C'était une vrai terreur et tout le monde attendait cet homme là comme un messie alors j'imaginais ces gens là. Bon, Ensuite l'Histoire, une fois de plus, n'a pas été dans le sens de ce qu'ils espéraient. Mais à ce moment là, d'espoir, où ce type viendra et puis il foulera notre pays, et puis tout changera, c'était assez émouvant."

Pour info sur ce passage de l'histoire, après 15 ans d'exil, dont il a passé les derniers mois en France à Neauphle-le-Château, le chef spirituel de la communauté chiite fait un retour triomphal à Téhéran. L'ayatollah Ruhollah Khomeiny est accueilli en héros national. Il n'aura de cesse de liquider tous les acteurs de l'ancien régime du shah. Le 1er avril, il instaurera une République islamique en Iran et exercera jusqu'en 1988 une des plus féroces dictatures religieuses du XXème siècle.

Comme quoi, encore une fois, ses chansons ne sont pas toujours aussi simples que certains ne veulent bien le croire.

Mmmh, dieu que tout baigne quand il y'a du soleil...

JJ, à quand un Taratata????
Pika



Inscrit le: 23 Mar 2005
Messages: 13332
Sexe:
Age: 39 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Lun 09 Jan 2006, 11:34   Revenir en haut de page Aller en bas 
perso je trouve que c'est une tres jolie chanson mais c'ets toujours le meme rythme , à la longue c'ets un peu gnan gnan.....

"je serai toujours là pour toi "
Greg

Administrateur


Inscrit le: 24 Juin 2002
Messages: 8629
Localisation: Perpignan
Sexe:
Age: 40 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Lun 09 Jan 2006, 11:46   Revenir en haut de page Aller en bas 
Merci Brizio pour ces explications
Je ne m'étais pas imaginé que cette chanson collait à une actualité si proche. Je la voyais juste comme une vision utopique de la vie, mais sans evenement particulier.

            Envole-moi a écrit    
mais c'ets toujours le meme rythme , à la longue c'ets un peu gnan gnan.....


Je trouve que c'est justement ce qui fait la force du morceau : sa montée en puissance petit à petit jusqu'au final où ça explose tout.
Mais c'est une chanson à ecouter en live, ma préférence allant à la version 91 (album "sur scène").
Celine


Inscrit le: 02 Aoû 2004
Messages: 1867
Sexe:
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Lun 09 Jan 2006, 12:20   Revenir en haut de page Aller en bas 
Merci pour l'info Brizio. Tout comme Greg, je ne savais pas que cette chanson avait été influencée par un événement aussi précis.
sweetmemories


Inscrit le: 08 Jan 2011
Messages: 102
Localisation: Essonne - France
Sexe:
Age: 46 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Message  Posté le: Dim 19 Oct 2014, 20:25   Revenir en haut de page Aller en bas 
            Pika a écrit    
perso je trouve que c'est une tres jolie chanson mais c'ets toujours le meme rythme , à la longue c'ets un peu gnan gnan.....


Ah mais là on y peu plus rien, si "Il suffira" est gnan gnan on aime pas Goldman
first prayer



Inscrit le: 28 Fév 2010
Messages: 848
Sexe:
Age: 43 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Message  Posté le: Dim 19 Oct 2014, 20:50   Revenir en haut de page Aller en bas 
            sweetmemories a écrit    
            Pika a écrit    
perso je trouve que c'est une tres jolie chanson mais c'ets toujours le meme rythme , à la longue c'ets un peu gnan gnan.....


Ah mais là on y peu plus rien, si "Il suffira" est gnan gnan on aime pas Goldman


Tout a fait d'accord avec toi sweetmemories...

Amicalement
JJG
 
Montrer les messages depuis   Trier par   
 
Page 1 sur 1 [10 messages]  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant



Afficher la légende
Sauter vers:  

  Copyright  
   

[ Temps : 0.4649s ][ Requêtes : 26 (0.0157s) ][ Débogage actif ]