Forum Là-Bas -
       
Goldman dans la presse : Aucun flux disponible
  Forum Là-Bas Index du Forum  
Ça s'est passé un 25 Septembre : 1991 : Concert à Paris - Zénith - Tournée FGJ / 1998 : Concert à Caen - Zénith - Tournée En Passant
Bonjour Guest
La date/heure actuelle est Lun 25 Sep 2017, 20:35
Toutes les heures sont au format UTC + 2 (DST en action)
Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
Voir les messages sans réponses



Modérateurs: Là-bas'Modos
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Page 2 sur 7 [94 messages]   Aller à la page: Précédente 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 Suivante
     Mes poèmes le temps que Marjo n'est pas là    
el poeta



Inscrit le: 26 Mar 2005
Messages: 7318
Localisation: Tarnos
Sexe:
Age: 28 ans
Nombres de coupes: 1 
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger
Message  Posté le: Dim 07 Aoû 2005, 12:55   Revenir en haut de page Aller en bas 
J'ai vu le regard d'un fils que je n'aurai jamais,
Le sourrire qui voit la liberté,
Tu me cherchais comme un cadeau de noel
C'est celui qui vient du coeur et du ciel.
C'est un coeur que tu as crée
Un coeurqui sait t'aimer
On t'as volé ta liberté
Chaque jour je te la rendrai.
Je ne t'oublierai pas
Tant que tu seras enfermé papa...

Sa façon de marcher dans mon rêve son parfum qui s'évanouit Quand elle disparaît de ma vie.... tout était dit

Et je sais qu'en chemin Le danger dans un paradis C'est de rencontrer un ange Et qu'il vous sourie
Add

Modette


Inscrit le: 30 Mar 2003
Messages: 8212
Localisation: Reims
Sexe:
Age: 31 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Lun 08 Aoû 2005, 14:10   Revenir en haut de page Aller en bas 

Je cherche une signature...
el poeta



Inscrit le: 26 Mar 2005
Messages: 7318
Localisation: Tarnos
Sexe:
Age: 28 ans
Nombres de coupes: 1 
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger
Message  Posté le: Jeu 11 Aoû 2005, 09:18   Revenir en haut de page Aller en bas 
Je revois ce coin de liberté
Auqel j'allais touts les étés
Coin de peine et de gaité
Et de ruisseau éclairés.
Je revois les nuages
Embellir ce paysage
Celui que j'ai toujours rêvé
Dans la pénombre de la paix.
Je revois cette maison
Qui a acueuilli ma raison
Qui l'a faite grandir
Et qui la fera mourrir.
Je revois mes parents
Et j'y verrai mes petits enfants
Courrir dans la prairie
Et oubliant touts les soucis.
Je revois les montagnes
Air pur de ma campagne
Que je n'oublirai jamais
Pres de ce chêne mon premier baiser.
Je revois ton visage
Doux et calme dans notre cage
Je revois le voyage
Dont je rêvais depuis mon plus jeune âge.
Je revois le vent souffler
Les arbres sont tous déformés
Mais rien n'est plus beau
Que les voir de la haut.
Je revois ton visage
L'endroit ou je suis né
Et que je ne perdrai malgres les ages
Pour rester dans ma mémoire graver.

Sa façon de marcher dans mon rêve son parfum qui s'évanouit Quand elle disparaît de ma vie.... tout était dit

Et je sais qu'en chemin Le danger dans un paradis C'est de rencontrer un ange Et qu'il vous sourie
Marjolaine



Inscrit le: 24 Juin 2002
Messages: 7718
Localisation: Perpignan
Sexe:
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Sam 20 Aoû 2005, 04:22   Revenir en haut de page Aller en bas 
Poèmes tous deux ajoutés dans la rubrique "Créations"

@}--}--
el poeta



Inscrit le: 26 Mar 2005
Messages: 7318
Localisation: Tarnos
Sexe:
Age: 28 ans
Nombres de coupes: 1 
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger
Message  Posté le: Sam 20 Aoû 2005, 22:22   Revenir en haut de page Aller en bas 
Un paysage desert
Une foret et de l'air
Un ruisseau un rocher
Des montagnes des vallées
Un printemps un hiver
Et Dieu créa la terre

Un ocean un enfant
Des poisson et du sang
Des algues et du sable
Et une chaine coupable
Des cotaux en barrieres
Et Dieu créa une nouvelle ere

Des animaux des géants
Des petits delinquants
Des oiseaux volant toujours plus haut
Des chasseurs sous l'eau
Entre eux il se devorent
Quand Dieu créa les dinosaures

Des hommes a deux pattes
Une intelligence qui epate
Un homme d ela prehistoire
Qui r(aconte ses mémoires
Il reste encore ces fantomes
Quand Dieu créa l'homme

Une conduite a respecter
Des vehicules a polluer
Une vie a resister
Contre la fatalité du soir
Puisque Dieu créa
le savoir

Une fin injuste
Une peine qui frustre
Trop connaitre ets une mort
De savoir ce qui nous dévore
Le jour ou l'on sort
Quand Dieu créa la mort

Dieu créa une nouvelle ere
Dieu créa la ciel et la terre
Dieu fit l'homme et son contour
Dieu a fait la haine te l'amour
Mais Dieu oublia une chose
C'est que la fin a des causes....

Sa façon de marcher dans mon rêve son parfum qui s'évanouit Quand elle disparaît de ma vie.... tout était dit

Et je sais qu'en chemin Le danger dans un paradis C'est de rencontrer un ange Et qu'il vous sourie
el poeta



Inscrit le: 26 Mar 2005
Messages: 7318
Localisation: Tarnos
Sexe:
Age: 28 ans
Nombres de coupes: 1 
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger
Message  Posté le: Lun 22 Aoû 2005, 11:49   Revenir en haut de page Aller en bas 
Sur scene

J'arrive sur scene ce soir
J'entre et je me vois dans ce mirroir,
La scene ets douce
La scene est chaude
Devant moi les spectateurs se poussent
Au loin certains arrivent en fraude.
Le prjecteur est unique
Mais il est immense
On ne ressent avec lui de la panique
Car sa lumiere n'ebloui pas. Quelle chance!
Il n'est jamais forcément entier
Mais il eclair toujours aussi bien
Il me fait chaque soir rêver
Accompagné ed ses doyens.
Le grand prjecteur en cache des petits
Sur ce plafond infini.
Je regarde a droite, a gauche
Je vois la scene m'envahir jusque dans mes poches,
Je retiens mon souffle
Pour accompagner celui du vent
Qui carresse et qui etouffe
Les spectateurs du premier rang.
A la fin du spectacle je remarque une chose
C'est qu'ils m'ont applaudi même pendant ma pause.
Le lumiere resteras jusqu'a demain
Et chazque soir a mon spectacle elle revient.
Les spectateurs applaudissent,
Je sens même leurs doux postillons
Enflammer toute les crises
Et terminer par leur pantheon.


La lune m'eclairera demain,
La mer est un bon spectateur,
Chaque jour je chante ce refrain
Quand la nature nou fait le roi d'une heure...

Sa façon de marcher dans mon rêve son parfum qui s'évanouit Quand elle disparaît de ma vie.... tout était dit

Et je sais qu'en chemin Le danger dans un paradis C'est de rencontrer un ange Et qu'il vous sourie
cris



Inscrit le: 10 Fév 2005
Messages: 19579
Localisation: 78
Sexe:
Age: 47 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Message  Posté le: Lun 22 Aoû 2005, 11:58   Revenir en haut de page Aller en bas 

Tu es de ma famille, bien plus que celle du sang....

Même si on veut faire autrement, on aime comme on a été aimé....
el poeta



Inscrit le: 26 Mar 2005
Messages: 7318
Localisation: Tarnos
Sexe:
Age: 28 ans
Nombres de coupes: 1 
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger
Message  Posté le: Sam 08 Oct 2005, 10:53   Revenir en haut de page Aller en bas 
Je m'envole dans le ciel bleu d'Italie
Tout la haut dans le jour de mes nuits
Je te vois a la couleur du desespoir
Je regarde... s'envoler cet aigle noir....
Je m'envole dans un univers froid
Je rigole je ne sais pas pourquoi
Et le ciel me l'a répété mille fois
Qu'une étoila ca ne brille qu'une fois....
Je te vois en dessous de mes bras
Et crois moi tu ne pleurerras pas
Quand on vole une vie comme ca
Le symbole d'une vie de croix....
Les nuages deviennent mes habits
Vers le ciel tes mains jointes prient
Tes larmes ne croieront pas
Que je m'envole pour une fois.....
Au paradis....

Sa façon de marcher dans mon rêve son parfum qui s'évanouit Quand elle disparaît de ma vie.... tout était dit

Et je sais qu'en chemin Le danger dans un paradis C'est de rencontrer un ange Et qu'il vous sourie
Pika



Inscrit le: 23 Mar 2005
Messages: 13332
Sexe:
Age: 39 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Sam 08 Oct 2005, 13:42   Revenir en haut de page Aller en bas 
super ton poeme, j'aime !

"je serai toujours là pour toi "
Laeti-JJG

Invité

Sexe:
Message  Posté le: Lun 10 Oct 2005, 21:03   Revenir en haut de page Aller en bas 
Trop beau tes poèmes El poeta
Jane



Inscrit le: 28 Avr 2005
Messages: 10841
Localisation: 78
Sexe:
Age: 48 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Message  Posté le: Mar 11 Oct 2005, 13:34   Revenir en haut de page Aller en bas 

Je sais les hivers, je sais le froid mais la vie sans toi je sais pas
el poeta



Inscrit le: 26 Mar 2005
Messages: 7318
Localisation: Tarnos
Sexe:
Age: 28 ans
Nombres de coupes: 1 
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger
Message  Posté le: Mar 11 Oct 2005, 20:10   Revenir en haut de page Aller en bas 
merci

Sa façon de marcher dans mon rêve son parfum qui s'évanouit Quand elle disparaît de ma vie.... tout était dit

Et je sais qu'en chemin Le danger dans un paradis C'est de rencontrer un ange Et qu'il vous sourie
el poeta



Inscrit le: 26 Mar 2005
Messages: 7318
Localisation: Tarnos
Sexe:
Age: 28 ans
Nombres de coupes: 1 
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger
Message  Posté le: Jeu 20 Oct 2005, 21:08   Revenir en haut de page Aller en bas 
Excuse moi de ne plus te plaire
Sache que je t'aimerai sans peur
Si tu n'es pas la en retour
Je rêverai encore un jour.
Tu es mon rêve
Tu es mon âme
Un absces en moi qui creve
Le jour ou j'ai appris ce drame.
Je voudrai te revoir
Je voudrai ton sourire
Je ne veux pas de cet au revoir
Je veux etre la pour le meilleur et pour le pire....
Tu ne sais pas combien tu manques
Tu ne sais pas ce que tu vaux
Tu es mon ange
Celle qui m'évade des mauvais flots....
Et la derniere des fées
Toi qui me rendra ma gaieté
Je ne saurai plus comment
Me faire pardonner
D'un acte non voulu auparavant
Un acte qui me prive de t'aimer....
Sache qu'ici tu resteras dans mon coeur
Sache qu'ici tu resteras ma soeur
Je m'attriste de ton départ
Je ne veux plus te pleurer le soir....

Sa façon de marcher dans mon rêve son parfum qui s'évanouit Quand elle disparaît de ma vie.... tout était dit

Et je sais qu'en chemin Le danger dans un paradis C'est de rencontrer un ange Et qu'il vous sourie
Paskinelle

Modette


Inscrit le: 11 Mar 2005
Messages: 24625
Localisation: Montpellier
Sexe:
Age: 39 ans
Nombres de coupes: 1 
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Message  Posté le: Jeu 20 Oct 2005, 22:43   Revenir en haut de page Aller en bas 
c'est superbe mais c'est triste !


Si le bonheur extérieur n'est que hasard, le bonheur intérieur tu dois le construire toi-même
Johann Kaspar Lavater
el poeta



Inscrit le: 26 Mar 2005
Messages: 7318
Localisation: Tarnos
Sexe:
Age: 28 ans
Nombres de coupes: 1 
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateurMSN Messenger
Message  Posté le: Ven 21 Oct 2005, 09:14   Revenir en haut de page Aller en bas 
merci paski
mais je l'ai mis ici afin qu'on comprenne ce que j'ai....

Sa façon de marcher dans mon rêve son parfum qui s'évanouit Quand elle disparaît de ma vie.... tout était dit

Et je sais qu'en chemin Le danger dans un paradis C'est de rencontrer un ange Et qu'il vous sourie
 
Montrer les messages depuis   Trier par   
 
Page 2 sur 7 [94 messages]   Aller à la page: Précédente 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 Suivante
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant



Afficher la légende
Sauter vers:  

  Copyright  
   

[ Temps : 0.4944s ][ Requêtes : 24 (0.0212s) ][ Débogage actif ]