Forum Là-Bas -
       
Goldman dans la presse :
This RSS feed URL is deprecated, please update. New URLs can be found in the footers at https://news.google.com/news

Enorme succès de la fête
ladepeche.fr
L'artiste star du célèbre trio Fredericks Goldman Jones, le chanteur et guitariste franco-gallois qui a coécrit les paroles de la chanson «Je te donne» en duo avec Jean-Jacques Goldman, a plus que réjoui le public très nombreux en interprétant ses ...


Jean-Jacques Goldman et Johnny Hallyday : leurs plus belles ...
Nostalgie
C'est en 1985 que Johnny Hallyday fait appel pour la première fois à Jean-Jacques Goldman et à ses talents de compositeur. L'ayant rencontré deux ans plus tôt grâce à Michel Berger et Daniel Balavoine, il le considérait déjà comme un "copain". Lorsqu ...

et plus encore »

Michael Jones, tête d'affiche des fêtes
ladepeche.fr
Artiste star du célèbre trio Fredericks Goldman Jones, le chanteur et guitariste franco-gallois qui a coécrit les paroles de la chanson «Je te donne» en duo avec Jean-Jacques Goldman, interprétera ses classiques et vous fera découvrir son nouvel album ...


Patrick Fiori chante Jean-Jacques Goldman sur "Les gens qu'on aime"
Melody
Jean-Jacques GOLDMAN (une invitation à partager ses sentiments, à oser dire aux gens qui nous sont proches que nous les aimons). Une valeur sûre. Rappelons que ce n'est pas la première fois que l'artiste corse interprète les chansons de JGG; on se ...


Ce que le vote sur les droits d'auteur va changer pour la presse
lalibre.be
Si un chanteur reprend, par exemple, une chanson écrite par Jean-Jacques Goldman, il va toucher des droits voisins, alors que Jean-Jacques Goldman touchera des droits d'auteur. Les chefs d'orchestre qui interprètent de la musique de Beethoven vivent de ...

et plus encore »

Goldman omniprésent mardi soir à la Foire de Pau
La République des Pyrénées
Un show "100%", dédié à Jean-Jacques Goldman était à l'honneur, mardi soir, sur la grande scène du Parc des Expositions. La troupe de l'Art-Scène-Théâtre est devenue un incontournable de la Foire-Expo. Depuis trois ans, ces chanteurs et danseurs ...


Céline Dion : sa carrière en 5 dates clés
Chérie FM
Près de sept ans après sa victoire à l'Eurovision, Céline Dion sort son quinzième album D'eux, écrit et réalisé par le chanteur Jean-Jacques Goldman. La chanson "Pour que tu m'aimes encore" lui vaut un succès immédiat et permettra à l'album de devenir ...

et plus encore »

Les Andelys : un groupe rend hommage à Jean-Jacques Goldman
Paris Normandie
L'office de la culture et des loisirs des Andelys (Ocla) organise un concert-hommage à Jean-Jacques Goldman, vendredi 21 septembre à la salle des fêtes de la commune. Cette soirée sera animée par le groupe Non-homologué, composé de cinq musiciens ...

et plus encore »

People : La chanteuse Céline Dion rend un vibrant hommage à ...
TELES RELAY (Satire) (Communiqué de presse) (Blog)
Tenez-vous bien, ce n'est pas parce qu'il reste discret, et parfois un peu éloigné de la scène que Jean-Jacques Goldman se fait oublier. En plus d'être un auteur-compositeur-interprète au talent hors norme, le Français est également un homme au grand ...


Voici le vibrant hommage de Céline Dion à Jean-Jacques Goldman
Lfrii l'entrepreunant (Satire) (Communiqué de presse) (Blog)
Céline Dion a tenu à célébrer le vingtième anniversaire de l'album 'S'Il Suffisait d'aimer', réalisé en collaboration avec Jean-Jacques Goldman. À cette occasion, la chanteuse québécoise a salué l'artiste français. Ils sont désormais unis à vie grâce à ...

et plus encore »
  Forum Là-Bas Index du Forum  
Ça s'est passé un 18 Septembre : 1988 : Concert à Orléans - Tournée EGCEGF
Bonjour Guest
La date/heure actuelle est Mar 18 Sep 2018, 18:25
Toutes les heures sont au format UTC + 2 (DST en action)
Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
Voir les messages sans réponses



Modérateurs: Là-bas'Modos
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Page 1 sur 2 [22 messages]   Aller à la page: 1, 2 Suivante
     Fermer Les Yeux    
zyk



Inscrit le: 22 Juin 2002
Messages: 524
Localisation: Toulouse
Sexe:
Age: 36 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Sam 27 Juil 2002, 00:02   Revenir en haut de page Aller en bas 
"Rouge" - 1993

Et puis cette ombre au fond de l'ombre
Et puis ces deux mains qui se nouent
Ces gestes faits et refaits sans en voir le bout
Et puis cette ombre encore debout

Le cri d'une sirène
Quand le jour a déteint
Parenthèse de peine
L'oubli jusqu'à demain

Longues secondes inertes
Le corps à l'abandon
Gestes lents, cigarettes
Puis s'essuyer le front

Vague regard au ciel
Pour l'heure ou pour le temps
Trop de pluie, de soleil
C'est tout c'qu'il en attend

Déjà loin de ses haines
Aussi loin qu'il le peut
Où ses rêves l'entraînent
Quand il ferme les yeux

Et puis cet otage sans cage
Et puis tous ces hommes en essaim
Son grave visage, maquillage, sans âge
Et puis ces billets dans ta main

Tu peux prendre ses lèvres
Tu peux goûter sa peau
Décider de ses gestes
Même dicter ses mots

Soumettre à tes plaisirs
Tant que le compte est bon
Arracher des sourires
Même changer son nom

Maître d'une apparence
Possédant de si peu
D'un vide, d'une absence
Dès qu'elle ferme les yeux

Quand la peine est trop lourde
Quand le monde est trop laid
Quand la chance est trop sourde
La vérité trop vraie

Comme au dernier voyage
Pour y voir enfin mieux
Enfin d'autres images
Quand on ferme nos yeux
Quand on ferme nos yeux
cocker



Inscrit le: 02 Juil 2002
Messages: 911
Localisation: avé les vaches!!! (77)
Sexe:
Age: 40 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Sam 27 Juil 2002, 09:31   Revenir en haut de page Aller en bas 
Bon d'avance je m'excuse si cette interprétation est idiote mais j'me lance quand même....
et bien pour moi cette chanson se divise en trois parties:

La première raconte la triste vie d'un prisonnier qui n'a comme repère que le jour ,la nuit, le temps Quand le jour a déteint , Trop de pluie, de soleil.
Moi je l'imagine assis à même le sol la tête baissée dans ses bras et ses deux mains jointes au dessus de ses genouxEt puis ces deux mains qui se nouent
Et le liens de fermer les yeux serait qu'il s'évade dans ses rêves pour oublier tout ça...

La deuxième partie serait celle d'une vieille prostituée usée par le temps et les hommes Et puis tous ces hommes en essaim.
On peut lui dicter tout les moindres désirs tant que l'argent est là.
Et quand elle ferme les yeux elle aussi elle essaye de s'accocher à quelque chose mais elle semble encore plus "pauvre" que le prisonnier...

Et la dernière partie se rapporte à tout le monde.
Quand on a trop de soucis que le monde s'écroule autour de nous il faut pouvoir nous rattacher à quelque chose ou quelqu'un comme si l'on allait mourrir...comme si c'était notre dernière chance de vivre...
Fermons les yeux......

Au milieu de la foule la peur de l'absence
Nicol@s


Inscrit le: 24 Juin 2002
Messages: 1617
Sexe:
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Sam 27 Juil 2002, 09:50   Revenir en haut de page Aller en bas 
C'est peut être pas bête effectivemment comme interprétation.
J'avais du mal à voir dans l'ensemble mais en séparant ça passe mieux.
T'as trouvé des transitions plausibles.
Vous avez quelque chose à proposer les autres?????????

Que les vents te mènent vers d'autres âmes plus belles
Où l'on saura t'aimer mieux que moi puisque l'on ne peut t'aimer plus...
zyk



Inscrit le: 22 Juin 2002
Messages: 524
Localisation: Toulouse
Sexe:
Age: 36 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Sam 27 Juil 2002, 17:23   Revenir en haut de page Aller en bas 
moi je pensais à une prostituée pour toute la chanson ...
Nicol@s


Inscrit le: 24 Juin 2002
Messages: 1617
Sexe:
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Dim 28 Juil 2002, 03:36   Revenir en haut de page Aller en bas 
C'est ce que j'ai pensé à la première lecture mais il y avait comme des"hors sujets"quoique...
Je rem'interroge maintenant...

Que les vents te mènent vers d'autres âmes plus belles
Où l'on saura t'aimer mieux que moi puisque l'on ne peut t'aimer plus...
cocker



Inscrit le: 02 Juil 2002
Messages: 911
Localisation: avé les vaches!!! (77)
Sexe:
Age: 40 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Dim 28 Juil 2002, 22:05   Revenir en haut de page Aller en bas 
Bin le fait est que dans la première partie c'est IL ,dans la 2è c'est ELLE dans la troisième c'est NOUS....
J'y avais réfléchis il y a longtemps à cette chanson parceque justement je ne la comprenais pas... maintenant... ce n'est que mon opinion:sourire:

Au milieu de la foule la peur de l'absence
noname


Inscrit le: 25 Juin 2002
Messages: 399
Sexe:
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Dim 28 Juil 2002, 23:29   Revenir en haut de page Aller en bas 
Pour moi, sans trop y réfléchir et spontanément...ca parlait des reves....je pensait qu'il parlait des gens qui revent, qui s'approprient les désirs, les gestes, les pensées des autres...dans leur propres reves...de nous tous en fait...nous qui créons d'autres images...en fermant nos yeux...
Mais bon, c'est peut etre pas ca...c'est vrai que ton explication parait sensée, Cocker.

"Qui mérite ici, l'exclusivité de toute une vie?"
Chrisbond007



Inscrit le: 24 Juil 2002
Messages: 464
Localisation: BZH
Sexe:
Age: 31 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Jeu 01 Aoû 2002, 15:41   Revenir en haut de page Aller en bas 
lol prostituée ? comme dans les interprétations de l'ancienne version de Labas ?

Retrouvez moi sur mon site mais en tout cas c'est pas d'l'amour, c'est pluuuuuuus d'l'amour !
Cyril


Inscrit le: 13 Sep 2002
Messages: 56
Sexe:
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Mer 30 Oct 2002, 03:12   Revenir en haut de page Aller en bas 
Dans le livre Rouge, JJG dit :

Dans cette chanson, c'est la musique qui commande. Elle est venue avant toute chose et s'est imposée. Comme, peu à peu, les Voix bulgares ou les Choeurs de l'Armée rouge se sont imposés dans "Rouge".
Pour "Fermer les yeux", la musique avait décidé de parler d'un prisonnier, d'un forçat, d'une prostituée, un être privé de liberté. Mais, cela, je ne le savais pas encore. Pourtant, il me semble qu'aucun autre thème ne pourrait aller avec cette musique. Le plus souvent, la chanson est une rencontre entre une idée du petit carnet et une musique. Mais pas ici. C'est la musique, seule, qui a fait entièrement le chemin. Comme dans "nuit", lorsque c'était elle qui parlait de la nuit. Je n'ai fait que retranscrire les mots dont la musique était pleine.


[Edité le 1-11-2002 par Cyril]

Cyril, Toulousain, con ! http://labastoulouse.free.fr/photos/Croix_occitane_small.GIF Labas Toulouse
groom



Inscrit le: 18 Aoû 2002
Messages: 692
Localisation: MARSEILLE
Sexe:
Age: 44 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Jeu 31 Oct 2002, 23:31   Revenir en haut de page Aller en bas 
mwa j sui O.K avec tout ceux qui pense à une prostituée
Mé moi je pense ke JJG il en parle tout le long de la chanson contrairement à l'hypothése du prisonier et du paysan (curieux comme idée ??? non...)
Mé chacun il interpréte sa com y veu et il é lib de penser se ki veu non?...

GROOOOOOM:sauteur:

Je suis un véritable scandale à roulettes
anatis


Inscrit le: 27 Juin 2002
Messages: 29
Sexe:
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Message  Posté le: Ven 01 Nov 2002, 12:15   Revenir en haut de page Aller en bas 
et bien moi aussi je pensais à une prostituée pour toute la chanson...
anatis
brizio



Inscrit le: 28 Sep 2002
Messages: 165
Sexe:
Age: 38 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéMSN Messenger
Message  Posté le: Ven 08 Nov 2002, 16:33   Revenir en haut de page Aller en bas 
Salut!
Bon on y va... C'est clair que c'est l'une des chansons les plus complexes de JJ...
Je suis d'accord avec le prisionnier et la prostituée, ca me semble le plus probable (j'avoue que je comprenais pas trop le 2nd couplet avant vos explications...). Meme si je pense qu'il parle en fait du gars qui va voir la prostituée, et pas LA prostituée ("TU peux prendre SES lèvres)")
Par contre, je pense que cette chanson a un coté universel. Je sais pas, j'ai l'impression que les paroles sont ambigues. Pour le prisionnier par example, j'ai l'impression d'avoir déjà éprouvé les sentiments qu'il décrit. Le couplet "Tu peux prendre ses lèvres" peut aussi s'adresser a n'importe quel gars désirant une femme et l'obtenant par le rêve.
Je crois que JJ a voulu décrire des émotions qu'il a vécu (comme la plupart de ces chansons) au travers de ce prisonnier et de ce gars qui va voir une prostituée...
Oula, compliqué tout ca...

Enfin moi c'est ce que je ressent. Je ne suis pas prisionnier et j'ai pas l'habitude d'aller voir des prostituées mais je me sens concerné tout le long de cette chanson!!
Vouli voulou...

Mmmh, dieu que tout baigne quand il y'a du soleil...

JJ, à quand un Taratata????
Iko


Inscrit le: 15 Jan 2003
Messages: 2
Sexe:
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Jeu 16 Jan 2003, 17:23   Revenir en haut de page Aller en bas 
Bonjour!

Je trouve personnellement que cette chanson de:jjg:est très simple bien qu'elle paraisse à première vue difficilement compréhensible. A mon avis, :jjg:souhaite tout simplement nous suggérer un remède possible à nos angoisses et à nos difficultés. Pour les surmonter, il suffirait de faire un geste très simple et à la portée de tous qui est celui de fermer les yeux : " Quand la peine est trop lourde, quand le jour est trop laid....etc....." Le titre même de la chanson fait penser à un "mode d'emploi" pour traverser les moments difficiles de l'existence.
Cette idée très simple est illustrée par des images très évocatrices : un homme tellement seul et désespéré qu'il ne se fie même plus à la religion :" Vague regard au ciel (........) trop de pluie, de soleil, c'est tou c qu'il en attend. " Une femme qui offre son corps à des hommes qui ont l'illusion de la posséder :" maître d'une apparence, possédant de si peu, d'un vide et d'une absence, dès qu'eele ferme les yeux".Et enfin la mort, ultime remède qui permet à l'Homme de prendre son envol ( une idée reprise dans "vole" de Celine Dion") et de quitter les viccisitudes de l'existance terrestre: " Comme au dernier voyage, pour y voir enfin mieux, enfin d'autres images, mais quand on ferme les yeux".
En tout cas, je trouve que cette chanson est la preuve que :jjg:est bien plus qu'un simple artiste de variétés, même s'il l'affirme par modestie. Sans être ce qu'on peut appeler un poète, il traîte de sujets qui touchent les profondeurs de l'âme humaine.
,
Nell


Inscrit le: 02 Jan 2003
Messages: 138
Localisation: Normandie
Sexe:
Age: 32 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Jeu 16 Jan 2003, 20:47   Revenir en haut de page Aller en bas 
Waouh.

Il est certaines blessures au goût de victoire...
Garf


Inscrit le: 04 Sep 2002
Messages: 971
Localisation: Meluuuuuuuuuuun
Sexe:
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Mer 09 Avr 2003, 01:32   Revenir en haut de page Aller en bas 
Je poursuis ce sujet, qui n'est pas très récent, mais bon, c'est pas grave.
Je suis impressionné par les analyses faites sur cette chanson. Tout me semble exact (la prostituée, le message universel, fermer les yeux pour mieux se retrouver, la mort...) sauf le début.
Personnellement, je pense que la première partie parle d'un ouvrier qui travaille dans une usine ("ces gestes faits et refaits sans en voir le bout" : le travail jusqu'au bout de l'absurdité, "le cri d'une sirène quand le jour a déteint" : la fin de la journée tant attendue) et qui peut enfin se reposer après son boulot ("parenthèse de peine, l'oubli jusqu'à demain").
Du coup, cette partie prendrait encore plus de sens par rapport à l'album "Rouge", qui traite plus ou moins du communisme et de la désillusion de cet idéal, auxquels beaucoup d'ouvriers ont cru... Qu'en pensez-vous ???

"Vers l'infini et au-delààààààààà !!!..."
(non non, merci, moi je reste ici, j'ai tout ce qu'il me faut sous la main... )
 
Montrer les messages depuis   Trier par   
 
Page 1 sur 2 [22 messages]   Aller à la page: 1, 2 Suivante
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant



Afficher la légende
Sauter vers:  

  Copyright  
   

[ Temps : 0.4594s ][ Requêtes : 26 (0.0182s) ][ Débogage actif ]