Forum Là-Bas -
       
Goldman dans la presse : Aucun flux disponible
  Forum Là-Bas Index du Forum  
Ça s'est passé un 23 Juillet : 1986 : Concert à Béziers (avec Cock Robin en première partie) - Tournée Deuxième Visite
Bonjour Guest
La date/heure actuelle est Lun 23 Juil 2018, 00:06
Toutes les heures sont au format UTC + 2 (DST en action)
Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite
Voir les messages sans réponses



Modérateurs: Là-bas'Modos
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Page 2 sur 3 [43 messages]   Aller à la page: Précédente 1, 2, 3 Suivante
     Les Enfoirés 2014 au Zénith de Strasbourg    
florentillus


Inscrit le: 09 Nov 2010
Messages: 294
Sexe:
Age: 30 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Message  Posté le: Jeu 23 Jan 2014, 21:34   Revenir en haut de page Aller en bas 
Pour ma part, je n'ai pas fait de vidéo de JJG
Greg

Administrateur


Inscrit le: 24 Juin 2002
Messages: 8640
Localisation: Perpignan
Sexe:
Age: 41 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Lun 17 Mar 2014, 11:43   Revenir en haut de page Aller en bas 
Personne n'a encore parlé de la diffusion télé.
J'ai vu la fin du show qui me conforte dans l'idée que je n'aime plus ce spectacle.

Voici un article de Oliver Cachin dans le Nouvel Observateur qui décrit assez bien ce que je ressens, surtout cette phrase : "La sincérité de Goldman ne saurait être mise en cause. La qualité du show, par contre, c’est autre chose."

"Les Enfoirés" sur TF1

Un ami chanteur, belge de surcroit, m’a raconté sa rencontre avec Jean-Jacques Goldman dans les années 1980. Jeune et arrogant, il tente de tacler le chanteur populaire : "C’est vraiment de la daube ce que tu fais", lui dit-il en substance, "Et moi, je préfère moins vendre mais faire la musique que j’aime vraiment".

Goldman écoute le batave vantard avec compassion, ne s’énerve même pas. Puis il envoie sa réplique en forme d’arme fatale : "Oui, moi aussi je pourrais chanter les musiques qui me plaisent. C’est vrai. Mais tu vois, si je fais ça, je mets 200 personnes au chômage".

Une punchline digne de Bruce Lee pour l’auteur de la fameuse chanson des "Enfoirés". Et une anecdote qui pourrait bien signifier que, pas plus que la plupart des amateurs de musique, Goldman n’est dupe quand à la qualité artistique du spectacle des "Enfoirés".

Dans la profession, on craint ce jour

Mais quand on parle des "Enfoirés", on ne parle pas de musique. Surtout pas. On parle de générosité, de cœur, d’amitié entre chanteurs, de recettes colossales au service d’une cause a priori inattaquable. Et on parle donc aussi d’une chanson qui, une fois de plus, est l’étendard de la traditionnelle soirée Restos Du Cœur de TF1, diffusée quelques heures avant la mise en vente du CD et du DVD qui vont entrer numéro un des ventes, bien sûr.

Dans la profession, on craint ce jour car on sait que nul ne peut tester la puissance des "Enfoirés". L’année dernière, le très attendu nouvel album de David Bowie a dû s’incliner devant ce patchwork de chansons populaires, de tubes récents et d’humour caritatif.

En cette année 2014, la soirée télévisée, captée au Zénith de Strasbourg, marquait le 25e anniversaire de la cérémonie. En effet, il a fallu trois ans avant que ne se mette en route en 1989 la machine live, ce monstre rigolard et bien pensant qui blinde les Zéniths et fournit "18 repas pour chaque DVD ou CD acheté" (le slogan est incrusté sur l’écran à intervalles réguliers).

Pot-pourri de tubes d'hier

Bon, afin que les choses soient claires et en prévision des commentaires scandalisés qui suivront cet article, je précise que je suis moi aussi contre la pauvreté, et scandalisé par le dénuement de ce quart-monde français qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Cela allait-il suffire pour me faire tenir 170 minutes devant cette orgie de couleurs, ce pot-pourri de tubes d’hier et d’aujourd’hui, voire d’avant-hier ?

Dès les premières minutes du show, mes pires craintes se confirment. Maxime Le Forestier joue aux cartes avec Jean-Jacques Goldman, et Michaël Youn vient faire le trublion. Il se moque du côté désuet de la chanson de Goldman composée à la demande de Coluche en 1986. "Depuis, Beyoncé est née et Pompidou est mort ! Les djeunz écoutent du R&B !" éructe celui qui se présente comme "Michel Jeune".

Entre Maritie & Gilbert Carpentier et du Marc Dorcel

Puis, accompagné d’Amel Bent et de deux autres chanteuses de R&B, il entreprend de reprendre devant un Goldman goguenard la chanson des "Enfoirés" en R&B, puis en rap, sur la trame rythmique du "Molotov 4" du rappeur Sefyu.

Niveau "acting", comme dirait Jean-Claude Van Damme, on oscille entre les show seventies de Maritie & Gilbert Carpentier et une version soft d’un film eighties de Marc Dorcel. C’est gras, très convenu, popu au sens péjoratif du terme. Mais c’est pour la bonne cause.

Très vite, on comprend que l’actualité du hit-parade est mise à contribution. Elle est loin l’époque où la variété française pépère régnait en maître. Là, on a des medleys R&B, du rap français, des saillies électro. "Wati By Night" de Sexion d'assaut côtoie le "Blurred Lines" de Robin Thicke, Pharrell Williams et T. I. et on n’échappe bien sûr pas au "Get Lucky" de Daft Punk featuring Pharrell.

"Game Over" de Vitaa & Maître Gims succède à "À quoi ça sert l'amour ?" avant un jump cut sur "Désolé" de la Sexion, dans un incessant tourbillon de paillettes, de décors géants, de sourires figés.

Stromaeoutai

Quelle tristesse de voir MC Solaar, artistiquement muet depuis son "Chapitre 7" sorti en 2007, sortir de sa léthargie pour faire le clown avec la troupe.

Voir Claude MC aux "Enfoirés" et pleurer des rivières. Parce que sa place est ailleurs, bien sûr. Les stars défilent, avec une note d’humour pour chacun : Mimie Mathy raille le faux nez de Liane Foly, Jean-Louis Aubert sort d’un placard comme dans une comédie de boulevard en tenant une tenue bondage en cuir rouge. Tiens, on l’attendait, le voilà : le tableau "Papaoutai", mais sans Stromae qui a gentiment refusé d’enfiler la défroque des "Enfoirés".

Des enfants viennent chanter, en chorale, en uniformes. On danse, on feint la joie, on chante en chœur pour les Restos.

Michèle Laroque joue la femme dynamique d’un Bénabar bonnet de nuit et barbon ridicule qui veut faire taire les fêtards. Presque trois heures d’un spectacle télévisé d’une autre époque malgré le répertoire actualisé.

Non, décidément, Pompidou n’est pas mort, enfin on se croirait parfois à son époque tellement rien ne semble moderne dans cette étrange entreprise, comme une société secrète aux membres cooptés exécutant un rituel hors du temps, ponctué par les longues plages publicitaires dont on espère, sûrement très naïvement, que les bénéfices iront eux aussi aux Restos Du Cœur. TF1 est bien la chaîne des enfoirés, non ?

Goldman n'est pas en cause, la qualité du show par contre...


Quand tonne une dernière fois le canon à paillettes et que l’on fait surgir des coulisses, tels des zombies souriants, le staff des bénévoles qui reprend avec les vedettes le terrible refrain "Aujourd’hui on n’a plus le droit ni d’avoir faim ni d’avoir froid", on sait qu’une fois les lumières rallumées, il y aura encore et toujours plus de repas servis aux nécessiteux, qui 25 ans après ne sont plus uniquement des marginaux et des clochards mais des familles nombreuses et des travailleurs précaires.

La sincérité de Goldman ne saurait être mise en cause. La qualité du show, par contre, c’est autre chose.

Un curieux malaise m’envahit quand j’éteins TF1 après la bande annonce de l’émission qui suit, "Les Restos du cœur, c’est pas bientôt fini ?", présenté par un Harry Roselmack qui promet "des reportages, et même des polémiques".

Des "polémiques" ? Sur la couleur des rideaux ? Ou sur le récent refus d’accueillir une bénévole voilée ? Ou peut-être sur les "profiteurs" dénoncés par Hélène Ségara, enfoirée qui déclarait en 2012 sur Europe 1 : "Quand j’entends les bénévoles qui me disent que des gens font la queue pendant des heures et que d’un seul coup, arrivent deux ou trois types en Mercedes qui viennent chercher leur panier-repas, je me dis que certains profitent du système au dépend d’autres plus nécessiteux" ?


Source : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1159189-les-enfoires-sur-tf1-voir-mc-solaar-dans-cette-galere-et-pleurer-des-rivieres.html
fabricedev


Inscrit le: 20 Nov 2011
Messages: 344
Sexe:
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Message  Posté le: Lun 17 Mar 2014, 11:49   Revenir en haut de page Aller en bas 
C'est vrai que c'est de pire en pire et des "artistes" de plus en plus inintéressants a part quelques uns....ah la jeune generation. et ce qui a tendance a me saouler de plus en plus c'est tous ces déguisements souvent ridicules. J'aimerais beaucoup revenir 10 ans en arriere et revoir des spectacles de qualité
bbure


Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 355
Localisation: Belgique
Sexe:
Age: 35 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Lun 17 Mar 2014, 16:13   Revenir en haut de page Aller en bas 
C'est marrant car le site du nouvel Obs propose au autre article sur les Enfoirés mais à l'inverse plutôt élogieux... Le journal ne veut se brouiller avec personne certainement !
En revanche je suis pas certain que le journaliste qui a écrit cet article, spécialisé dans le rap, soit le mieux placé pour donné son avis sur un programme qui se veut avant tout familiale (même si bien sûr tout le monde peut donner un avis sur tout).
Et au final, les choses qu'il reproche sont celles qui font la réussite du programme : le ridicule, le ringard, le mielleux...

Ces liens que l'on sécrète et qui joignent les êtres
Ces désirs évadés qui nous feront aimer
Ces raisons-là qui font que nos raisons sont vaines
Ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard

Greg

Administrateur


Inscrit le: 24 Juin 2002
Messages: 8640
Localisation: Perpignan
Sexe:
Age: 41 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Lun 17 Mar 2014, 16:24   Revenir en haut de page Aller en bas 
            bbure a écrit    
C'est marrant car le site du nouvel Obs propose au autre article sur les Enfoirés mais à l'inverse plutôt élogieux... Le journal ne veut se brouiller avec personne certainement !


Plusieurs chroniqueurs, plusieurs avis, je ne vois pas où le problème. Une pensée unique serait un vrai problème.

            Citation    
En revanche je suis pas certain que le journaliste qui a écrit cet article, spécialisé dans le rap, soit le mieux placé pour donné son avis sur un programme qui se veut avant tout familiale (même si bien sûr tout le monde peut donner un avis sur tout).
Et au final, les choses qu'il reproche au programme sont celles qui font la réussite du programme : le ridicule, le ringard, le mielleux...


On s'en fout qu'il soit spécialiste du rap. Il donne son avis et je m'y retrouve. C'est pas censé faire parole d'évangile non plus.
first prayer



Inscrit le: 28 Fév 2010
Messages: 855
Sexe:
Age: 43 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Message  Posté le: Lun 17 Mar 2014, 21:37   Revenir en haut de page Aller en bas 
Pas vu

Amicalement
JJG
Greg

Administrateur


Inscrit le: 24 Juin 2002
Messages: 8640
Localisation: Perpignan
Sexe:
Age: 41 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Mar 18 Mar 2014, 11:47   Revenir en haut de page Aller en bas 
Pour ceux qui ont de l'humour :

http://www.rtbf.be/culture/musique/detail_goldman-les-enfoires-c-est-des-rondelles-d-artistes?id=8224585

J'ai trouvé cet interview très drôle

Goldman : Les Enfoirés, c'est des rondelles d'artistes

Vendredi soir avait lieu la grande soirée des Enfoirés au profit des Restos du Cœur. Au lendemain de ce magnifique spectacle qui réunit les plus grands talents de la chanson française, nous avons pu rencontrer en exclusivité Jean-Jacques Goldman et revenir avec lui sur cette belle aventure musicale.

Rencontrer Jean-Jacques Goldman quand on aime la chanson française, c'est comme voir une petite statue lumineuse de la Vierge Marie quand on est croyant. Alors, quand le chanteur décroche son téléphone et vous appelle par erreur – il cherchait à joindre Didier Bourdon – vous sautez sur l'occasion pour lui proposer une interview. Qu'il a acceptée, à notre grande surprise. Rendez-vous était donc pris samedi passé à Marseille, la ville où il réside désormais, dans un petit bar chatoyant de la Canebière, "La sardine peu chère".



Les Enfoirés fêtent cette année leurs 25 ans. Quel est votre moteur principal après tout ce temps?

JEAN-JACQUES GOLDMAN
– La défense de la grande chanson française par de grands artistes. Quand j'entends Mimie Mathy reprendre du Edith Piaf ou Grégoire du Michel Berger, je me dis que les élèves n'ont rien à envier aux maîtres. Vous avez entendu Shy'm chanter "Boum" de Charles Trenet ? Rien que d'y repenser j'en ai des frissons...

A ce sujet, que répondez-vous à ceux qui vous reprochent d'être devenus un grand n'importe quoi musical au fil du temps?

JJG
– Que nous sommes cohérents. Notre spectacle sert avant tout à récolter de l'argent pour offrir des repas aux démunis. C'est pour cela que nous faisons de la soupe.

Mais est-ce que la quantité n'a pas pris le pas sur la qualité ? Je me souviens par exemple d'une version acoustique de " Dis-lui toi que je t'aime " par Vanessa Paradis et Etienne Daho en 1999. Deux voix, un piano. C'était simple, pur et magnifique.

JJG
– C'est votre avis. Personnellement, je trouve qu'il manque l'essentiel dans cette chanson.

Grégoire ? Patrick Fiori ? Zaz ?

JJG
– Arrête, je suis sérieux, là. Je parlais des costumes. A refaire, j'habillerais Vanessa en radis pour faire un jeu de mots sur son nom, et Etienne Daho en ange suspendu à un câble, pour faire un autre jeu de mots sur "Etienne d'en haut".

Mais c'est quoi l'intérêt des costumes ?

JJG
– Tu sais, si les gens viennent voir les Enfoirés aujourd'hui, ce n'est pas pour la qualité musicale. Sinon ils se barreraient dès que Mimie Mathy prend le micro. Ils viennent surtout pour le spectacle. Et un spectacle sans costume, c'est comme un "Mise au point" sans Olivier Maroy. Ça fonctionne, mais il manque ce petit plus qui fait la différence. Tu saisis la nuance ?

Euh... Non.

JJG
- Je te donne un exemple, tu vas comprendre. Patrick Bruel qui chante "Avec le temps" de Léo Ferré, c'est sympa. Mais Patrick Bruel qui chante "Avec le temps" de Léo Ferré habillé en majorette, c'est génial ! Tiens, là, j'ai eu une idée pour l'an prochain : Chimène Badi et Tina Arena vont reprendre du Jacques Brel habillées en hamsters.

C'est quoi le rapport ?

JJG
– C'est très simple. A la fin de la chanson, Pascal Obispo et Garou feront un sketch où ils diront "Ah ben dis donc, c'est sympa de faire chanter " Amsterdam " par deux hamsters dames". Parce que les Enfoirés, c'est aussi ça : des sketchs désopilants pour ponctuer les morceaux. Je me souviens de celui avec Kad Merad et Jean-Baptiste Maunier, le vieux jeune des Choristes, où ils parlaient de Facebook. Kad Merad pensait qu'on le traitait de "face de bouc". J'en pleure encore de rire.

Et pourquoi prendre autant d'artistes ? Ils étaient 40 cette année. Ce n'est pas un peu trop ?

JJG
– Vous oubliez la fonction première des Enfoirés : venir en aide à son prochain. Depuis des années, notre tournée soutient de nombreux SDF.

Des Sans Domicile Fixe ?

JJG
– Non. Des Sans Discographies Fixes. Mc Solaar, Chimène Badi, Lorie, Lââm, Liane Foly, Tina Arena... Tous ces artistes qui n'en touchent plus une depuis des années, et qui sont tellement contents de venir s'habiller en courgette ou en réverbère le temps d'une soirée.

Quand vous avez 10 personnes qui reprennent chacune des bribes d'une chanson, est-ce que ça n'est pas plus du zapping cacophonique que de la chanson ?

JJG
– Crois-moi, quand tu entends la voix de Michèle Laroque, une phrase te semble déjà de trop. Et puis, quand tu vas à une soirée chez des amis, le petit saucisson de l'apéro, tu préfères qu'on te le serve entier ou en rondelles ? Ben voilà, les Enfoirés, c'est la même chose : des rondelles d'artistes.

Ah...

JJG
- Tiens, tu me donnes une idée pour l'an prochain. Je vais habiller Maxime Le Forestier en poivron, Julien Clerc en oignon, Lââm en boudin, et je vais les enfiler sur une pique géante pour chanter "L'aigle noir" de Barbara. Et à la fin, Gérard Jugnot dira à Alizée " Eh bien ça c'est une belle brochette de talents ! " Génial, non ?

Vous espériez avoir Stromae cette année, mais il a refusé.

JJG
– Oui, je sais. Note, j'aurais du m'en douter. Il suffit d'écouter ce qu'il fait pour se rendre qu'il a bon goût musicalement. Mais bon, vu la façon dont il s'habille, je me suis dit qu'on avait quand même une chance. Tant pis. A la place, dans les nouveaux venus, on a pris Michael Youn. C'est un peu notre Stromae à nous, non ?

Ben... Non.

JJG
– Oui, je sais, t'as raison. Du coup, pour me venger, j'ai demandé à Grégoire, Lââm, Christophe Maé et Pascal Obispo de reprendre "Papaoutai". Un vrai massacre. Ça lui apprendra, au Belge. Note, j'avais eu une autre idée au départ.

Laquelle ?

JJG
- Demander à l'équipe de France de football de reprendre le morceau, avec Jean-Pierre Papin. Ils auraient chanté "Papin outai". Excellent, non ?

Brillant.

JJG
– Dany ?

Et sinon, on peut déjà avoir quelques révélations pour la prochaine édition ?

JJG
– Oui. Le thème sera "toujours plus". Toujours plus de costumes, toujours plus de chansons massacrées, et toujours plus de monde sur scène. Là, Hélène Segara vient de m'appeler. Elle m'a dit que Joe Dassin était chaud boulette pour nous rejoindre.

Il est décédé depuis plus de trente ans.

JJG
- Pas grave. Je lui ferai faire un duo avec Mimie Mathy, on n'entendra pas la différence.
bbure


Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 355
Localisation: Belgique
Sexe:
Age: 35 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Mar 18 Mar 2014, 12:42   Revenir en haut de page Aller en bas 
Oui c'est pas mal. Je suis tombé dessus ce matin aussi. Au début on croit que c'est pour de vrai, on se dit encore une interview de JJ cette semaine et puis à force on se dit nan, c'est pas possible, c'est une blague !
Par contre jamais il n'est dit que c'est pour de faux donc ça peut déranger...

Ces liens que l'on sécrète et qui joignent les êtres
Ces désirs évadés qui nous feront aimer
Ces raisons-là qui font que nos raisons sont vaines
Ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard

Michou



Inscrit le: 03 Nov 2010
Messages: 461
Sexe:
Age: 17 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Mar 18 Mar 2014, 22:53   Revenir en haut de page Aller en bas 
            fabricedev a écrit    
C'est vrai que c'est de pire en pire et des "artistes" de plus en plus inintéressants a part quelques uns....ah la jeune generation. et ce qui a tendance a me saouler de plus en plus c'est tous ces déguisements souvent ridicules. J'aimerais beaucoup revenir 10 ans en arriere et revoir des spectacles de qualité


C'est exactement ça. Plus le temps passe, plus les Enfoirés s'enfoncent. J'ai laissé le son mais je n'ai pas regardé, c'était un vrai bordel inaudible, je me demande comment on peut encore acheter le CD. Perso j'ai arrêté après les Enfoirés dans l'espace, ça virait déjà au n'importe quoi.

Je suis très déçu que Goldman, qui est le responsable du show, prenne cette direction. J'ai l'impression que les Enfoirés sont entrés dans un cercle vicieux, faire toujours plus de fric, parce que l'association en a de plus en plus besoin.

J'ai été très choqué par le "Joyeux Anniversaire" ainsi que par l'hymne modifié de La Marseillaise.

Quant aux artistes présents, ils sont catastrophiques. Mais les audiences sont là donc on continuera à aller un peu plus loin dans la médiocrité.
florentillus


Inscrit le: 09 Nov 2010
Messages: 294
Sexe:
Age: 30 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéEnvoyer un e-mail
Message  Posté le: Sam 22 Mar 2014, 13:47   Revenir en haut de page Aller en bas 
En fait, les meilleurs moments, sont les interludes, les "entre 2 tableaux"
moimeme


Inscrit le: 11 Juin 2007
Messages: 335
Sexe:
Age: 44 ans
Nombres de coupes: 8 
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Mer 26 Mar 2014, 15:31   Revenir en haut de page Aller en bas 
            Michou a écrit    
            fabricedev a écrit    
C'est vrai que c'est de pire en pire et des "artistes" de plus en plus inintéressants a part quelques uns....ah la jeune generation. et ce qui a tendance a me saouler de plus en plus c'est tous ces déguisements souvent ridicules. J'aimerais beaucoup revenir 10 ans en arriere et revoir des spectacles de qualité


C'est exactement ça. Plus le temps passe, plus les Enfoirés s'enfoncent. J'ai laissé le son mais je n'ai pas regardé, c'était un vrai bordel inaudible, je me demande comment on peut encore acheter le CD. Perso j'ai arrêté après les Enfoirés dans l'espace, ça virait déjà au n'importe quoi.

Je suis très déçu que Goldman, qui est le responsable du show, prenne cette direction. J'ai l'impression que les Enfoirés sont entrés dans un cercle vicieux, faire toujours plus de fric, parce que l'association en a de plus en plus besoin.

J'ai été très choqué par le "Joyeux Anniversaire" ainsi que par l'hymne modifié de La Marseillaise.

Quant aux artistes présents, ils sont catastrophiques. Mais les audiences sont là donc on continuera à aller un peu plus loin dans la médiocrité.


Tant que la recette marche est rapporte un maximum d'argent pour les restos, je ne vois pas de raison de changer.....
On ne vas pas aux enfoirés pour voir un grand concert..... on y va pour l'ambiance et pour les restos.

et pis c'est tout!


            Citation    
on continuera à aller un peu plus loin dans la médiocrité.


deja avec mimie mathy ou michele laroque, ca sera forcément médiocre musicalement, donc bon.....
Michou



Inscrit le: 03 Nov 2010
Messages: 461
Sexe:
Age: 17 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Dim 30 Mar 2014, 17:25   Revenir en haut de page Aller en bas 
            moimeme a écrit    

Tant que la recette marche est rapporte un maximum d'argent pour les restos, je ne vois pas de raison de changer.....
On ne vas pas aux enfoirés pour voir un grand concert..... on y va pour l'ambiance et pour les restos.
et pis c'est tout!


Je ne vois pas le rapport. On peut très bien faire un concert de qualité, rapporter de l'argent et faire de l'audience.
Il ne me semble pas indispensable de multiplier les costumes, les sketchs, les "artistes" anonymes. Il y a 10/15ans, les concerts étaient de bien meilleure qualité. D'ailleurs je n'achète plus les albums à cause de ça et je ne suis pas le seul quand je vois les chiffres. Du coup je ne donne plus à cette association.
moimeme


Inscrit le: 11 Juin 2007
Messages: 335
Sexe:
Age: 44 ans
Nombres de coupes: 8 
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Lun 31 Mar 2014, 14:21   Revenir en haut de page Aller en bas 
            Michou a écrit    
            moimeme a écrit    

Tant que la recette marche est rapporte un maximum d'argent pour les restos, je ne vois pas de raison de changer.....
On ne vas pas aux enfoirés pour voir un grand concert..... on y va pour l'ambiance et pour les restos.
et pis c'est tout!


Je ne vois pas le rapport. On peut très bien faire un concert de qualité, rapporter de l'argent et faire de l'audience.
Il ne me semble pas indispensable de multiplier les costumes, les sketchs, les "artistes" anonymes. Il y a 10/15ans, les concerts étaient de bien meilleure qualité. D'ailleurs je n'achète plus les albums à cause de ça et je ne suis pas le seul quand je vois les chiffres. Du coup je ne donne plus à cette association.


les enfoirés, ce n'est pas un concert, c'est un spectacle. nuance.
et perso je trouve que c'est très bien. ca change des concerts "classiques"

et la recette marche, c'est l'essentiel. après les avis persos des uns ou des autres, on s'en fou, de toutes facons aucun concept ne sera jamais apprécié par 100% des gens, donc bon..... si demain on revient a un concert classique, les forums seront remplis de message "ah mais c'était mieux avant, quand christophe willem était déguisé en spermatozoide!"
bbure


Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 355
Localisation: Belgique
Sexe:
Age: 35 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Message  Posté le: Mar 01 Avr 2014, 07:54   Revenir en haut de page Aller en bas 
C'est l'éternel débat depuis quelques année mais je suis aussi persuadé que c'est grâce à ces costumes et mises en scène que l'audience est aussi bonne (et meilleure qu'il y a 15 ans). C'est une question de goût mais l'audience étant leur premier objectif, difficile de leur reprocher ce choix. Je reste un grand fan mais je trouve aussi que parfois c'est trop; certains medleys sont maintenant inécoutables sur CD tellement il y a de blabla. Mais il faut plus voir ça comme un show télévisé qu'un concert.

Ces liens que l'on sécrète et qui joignent les êtres
Ces désirs évadés qui nous feront aimer
Ces raisons-là qui font que nos raisons sont vaines
Ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard

Michou



Inscrit le: 03 Nov 2010
Messages: 461
Sexe:
Age: 17 ans
Voir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web de l'utilisateur
Message  Posté le: Mar 01 Avr 2014, 11:41   Revenir en haut de page Aller en bas 
            moimeme a écrit    
les enfoirés, ce n'est pas un concert, c'est un spectacle. nuance.


C'est bien le problème.

            moimeme a écrit    
et la recette marche, c'est l'essentiel. après les avis persos des uns ou des autres, on s'en fou, de toutes facons aucun concept ne sera jamais apprécié par 100% des gens, donc bon..... si demain on revient a un concert classique, les forums seront remplis de message "ah mais c'était mieux avant, quand christophe willem était déguisé en spermatozoide!"


La recette marche, c'est très discutable justement. On constate que l'image des Restos du Coeur, à cause des Enfoirés actuels, se dégrade de plus en plus. Les ventes de CD s'effondrent (50000 ventes en moins par rapport à l'année dernière à la même époque), les critiques pleuvent. Quant aux audiences, on sait comment elles sont calculées et qui finance médiamétrie.

            bbure a écrit    
l'audience est aussi bonne (et meilleure qu'il y a 15 ans).


En PDM, on est au même niveau. Le nombre de téléspectateurs augmente puisque la population augmente.
 
Montrer les messages depuis   Trier par   
 
Page 2 sur 3 [43 messages]   Aller à la page: Précédente 1, 2, 3 Suivante
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant



Afficher la légende
Sauter vers:  

  Copyright  
   

[ Temps : 0.7195s ][ Requêtes : 21 (0.0416s) ][ Débogage actif ]